Mon premier et dernier disque d’or #back2blog

Il en aura fallu du temps pour en arriver là. Alors que le business de la musique me pousse encore une fois vers la sortie, j’en ai bien peur, l’autre jour j’ai reçu mon premier disque d’or.

J’ai bossé sur plusieurs projets qui son devenu disque d’or. Même platine. Mais c’est la première fois que mon employeur en fait faire un pour moi. Il y en a d’autre que j’aurai voulu recevoir. Apparemment je ne les méritait pas. Est-ce que celui-là je le mérite vraiment ? Pas sûr non plus. A leur du tout universel, il est difficile de savoir vraiment ce que j’ai fait pour faire en sorte que l’album se vende à 15’000 exemplaires en Suisse. 15’000… Ce chiffre fait surement sourire certains d’entre vous. Certain parce qu’ils pensent que c’est beaucoup. Les autres, ceux qui on connu le fast des années 90 à 2000, sourient parce 15’000 c’est ce qu’ils vendaient en après-midi.

Tout ça sent le sapin.

Je ne voulais pas lancer une polémique sur les majors ("C’est bien fait!"), sur le marché du disque ("Du quoi ?"), je voulais simplement vous montré mon premier et dernier disque d’or.

 

20130320-190643.jpg

About these ads

Une réflexion sur “Mon premier et dernier disque d’or #back2blog

  1. Magnifique chanteuse découverte lors de la cérémonie de clôture de London 2012, incroyable performance à faire pleurer les athlètes du monde entier et même ceux qui ne le sont pas! Alors well done!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s